Skip to main content

Analytiques et numériques Article

Bilan complet du Sommet de l’innovation COR.SPARK 2018

Ann Stevens 13 décembre 2018
Symcor a tenu son troisième Sommet de l’innovation COR.SPARK annuel le 7 novembre dernier au centre-ville de Toronto. Cadres du secteur bancaire, innovateurs de l’industrie et stratèges y étaient réunis pour soulever une grande question : Comment rétablir la confiance de la population à l’ère de la banque numérique ?

Le conférencier principal, Brett King – auteur à succès sur Amazon, futurologue et ancien conseiller du président Barack Obama en matière de technologie financière –, a expliqué que les grandes innovations et perturbations industrielles étaient déjà théorisées dans les « principes premiers de la connaissance ». Cela signifie que nous devons déconstruire les processus actuels et revoir tout le processus d’engagement client à partir de la base. M. King a mis les banques au défi de passer du physique au numérique afin que les solutions bancaires soient intégrées en temps réel sur la plateforme numérique.

« La solution ne consiste pas à ouvrir de nouvelles succursales, mais à révolutionner l’expérience client sur la plateforme numérique et à réinventer les produits bancaires à l’aide des principes premiers de la connaissance. Les produits de paiement doivent faire place aux expériences de paiement. »

C’est ensuite la Britannique Neira Jones qui a pris la parole. Experte mondiale des paiements en temps réel et l’une des 30 personnalités les plus influentes en matière de risque selon Thomson Reuters UK, Mme Jones a partagé les leçons qu’elle avait tirées de la mise en œuvre des paiements en temps réel au Royaume-Uni.

Puis nos collègues Max Nokhrin, responsable Produits, et Nick Buwalda, responsable des données, ont fait une démonstration COR.IQ sur l’indispensable collaboration interbancaire et intersectorielle afin de combattre tous types de fraude en misant sur des écosystèmes interconnectés fondés sur l’IA, l’analytique et la gouvernance de données.

Pour le bilan complet du Sommet de l’innovation COR.SPARK 2018, regardez la vidéo ci-dessous et découvrez le message de Jeffrey Chen sur Medium.com. 
COR.SPARK 2018 INNOVATION SUMMIT

Ann Stevens

« Les groupes criminels organisés se servent de plus en plus du vol d’identité pour commettre des crimes plus complexes. En travaillant avec des experts de l’industrie, nous pouvons mieux comprendre comment prévenir le vol d’identité et réduire les risques de fraude organisée. » Au cours des 28 dernières années, Ann Stevens a occupé plusieurs postes en lien avec le renseignement criminel dans les secteurs public et privé (force de l’ordre et secteur financier). Elle se spécialise dans le renseignement criminel et les enquêtes, et privilégie une approche proactive afin de réduire la criminalité et d’atténuer les risques de fraude. Elle travaille dans le secteur financier depuis huit ans. Ann a dirigé l’unité centrale de renseignements sur les crimes financiers de l’Association des banquiers canadiens. Travaillant à élaboration d’une stratégie nationale contre la criminalité financière, l’unité devait notamment apporter son soutien aux forces de l’ordre et dans le cadre d’enquêtes sur la sécurité commerciale en cernant et en ciblant de façon proactive les groupes criminels organisés. Elle s’est par la suite jointe à deux des cinq grandes banques du Canada, d’abord à la Banque TD en tant que gestionnaire principale du renseignement et des enquêtes sur la sécurité mondiale, puis pour le compte de la CIBC à titre de directrice de la sécurité. Elle a également travaillé au sein de l’équipe antifraude d’Equifax en 2013. Plus récemment, Ann s’est jointe à l’équipe COR.IQ de Symcor, qui offre une approche collaborative basée sur le renseignement pour lutter contre la criminalité financière et mieux comprendre la fraude organisée. Anne enseigne l’analyse des crimes financiers à la Justice Institute of British Columbia ainsi que l’analyse des renseignements criminels au Collège Humber. Elle vient de terminer une maîtrise ès sciences en fraude et corruption à l’Université de Portsmouth. Ann aime faire du vélo et de la marche durant les mois d’été, mais l’hibernation est son activité préférée une fois l’hiver venu.